Notre binôme de chef·fes de file dans le Grand Est

Le Comité électoral de La France insoumise s’est réuni le 17 janvier 2021 pour désigner ses chef·fes de file pour les élections régionales. Après l’étude des propositions remontées par les équipes régionales de campagne, lesquelles ont fourni un travail important et de qualité, le Comité électoral de La France insoumise désigne au consensus Caroline Fiat et Jean-Marie Brom en tant que chef·fes de file de la région Grand-Est.

L’urgence appelle à un bouclier social et sanitaire ; à la bifurcation écologique pour sauver notre écosystème et créer de nouveaux emplois ; et à la démocratisation de nos collectivités territoriales pour en faire de véritables outils de l’émancipation populaire. 


Ces candidat·es investi·es auront la mission de défendre les principes fondateurs de notre appel et du texte stratégique « Départementales, régionales : La France insoumise appelle à des programmes communs » adopté par La France insoumise, dans les phases de discussions engagées à l’avenir avec les organisations politiques, associatives et syndicales de la région qui nous auront répondu favorablement. 

En savoir plus

Caroline Fiat

Première aide-soignante à siéger à l’Assemblée Nationale, Caroline Fiat est élue Députée de la France Insoumise de Meurthe-et-Moselle en juin 2017. Avant son élection comme députée de la France Insoumise elle travaillait en EHPAD. 

Membre de la Commission des affaires sociales, elle travaille avant tout sur la défense et la remise sur pied de notre sécurité sociale.

Active sur les thématiques de santé, Caroline Fiat a fait de nombreuses interventions dans l’hémicycle et effectué de nombreux rapports parlementaires sur la situation dans les EHPAD, la psychiatrie, le scandale de la Dépakine.

Dans la 6ème circonscription de Meurthe-et-Moselle (Pont-à-Mousson), notre députée agit localement pour la préservation de l’emploi et de l’outil industriel.


Jean-Marie Brom

Après des études universitaires de Strasbourg, Jean-Marie BROM est désormais Directeur de Recherches au CNRS en Physique des Particules et Chargé des cours de l’Université de Haute Alsace sur l’énergie (cycle Economie Sociale et Solidaire).

Membre des Verts puis « Europe Ecologie Les Verts » de 1986 à 2014 avec un engagement antinucléaire depuis 1973. Il a rejoint la France Insoumise lors de sa création en 2016.

Conseiller municipal de Strasbourg de 2001 à 2007, candidat aux élections législatives en 2017 et candidat aux élections européennes 2019 en pour la France Insoumise.

Ses combats au niveau national et européen : le secteur de l’énergie et la sortie du nucléaire, notamment au niveau local pour l’arrêt définitif de la centrale de Fessenheim.

Retrouvez nos chef·fes de file des sections départementales à l’élection régionale

%d blogueurs aiment cette page :